Plateau ovale, Osymetrique : quels avantages ?

plateau ovale osymetric

Mis au point il y a une trentaine d’années, le plateau ovale est longtemps resté dans l’anonymat. La lutte anti-dopage de ces 15 dernières années a poussé les athlètes à se tourner vers de nouvelles solutions telles que la biomécanique pour améliorer leurs performances. Parmi les nouvelles armes des cyclistes figurent du matériel avec de nouvelles géométries tel que les plateaux Osymetric : zoom sur cette pièce en pleine évolution.

Le plateau ovale

Principe

Le plateau ovale permet de mieux passer les points morts pendant le cycle de pédalage. Il offre un coup de pédale plus fluide et permet ainsi au cycliste de s’économiser.

Avantages

Le plateau ovale est intéressant pour les efforts intenses, où chaque détail et chaque seconde compte, comme par exemple les étapes de montagne ou les contre-la-montre. De nombreux coureurs professionnels les utilisent notamment lors des étapes alpines du Tour de France ou du Giro. Les plateaux ovales sont aussi de plus en plus utilisés par les triathlètes. En revanche, pour une sortie entre amis, on ne peut pas dire qu’il y ait un réel avantage avec ce type de plateau.

Le plateau Osymétric

Utilisé par Bradley Wiggins et Chris Froome (voir ici) sur les deux derniers Tours de France, les plateaux révolutionnaires de la marque française Osymétric ne sont ni ronds, ni ovales, ni elliptiques, mais à géométrie variable.

Principe

La géométrie de ces plateaux tient compte de la force de la jambe. Elle a été mise au point pour apporter une efficacité maximale au pédalage. Monté sur le pédalier, le plateau Osymetric ressemble à un œuf.

Avantages

Au final, les tests réalisés lors d’une étude sur le plateau Osymetric démontrent une amélioration de la puissance maximale aérobie des athlètes de 10 %, de la puissance au seuil aérobie de 12 %, et réduisent l’apparition d’acide lactique de 10 %. L’utilisation du plateau Osymetric proposerait également une amélioration de la performance chez les sprinteurs puisque les résultats des tests réalisés annoncent une amélioration de 10 % de la puissance maximale anaérobie. Les résultats de cette étude, affichés également ici, sont toutefois à prendre avec des pincettes, l’idéal reste de se faire sa propre opinion en essayant tout simplement ces plateaux sur ses parcours d’entraînement.

Quelques conseils à propos de l’utilisation de ces plateaux

Vous souhaitez passer aux plateaux ovales ou Osymetric ? Voici quelques conseils :

  1. Faites monter vos plateaux par un spécialiste. En effet, l’indexation du dérailleur avant est plus délicate avec ce type de plateau. Un mauvais réglage peut non seulement vous faire dérailler mais aussi chuter !
  2. Ne pas hésiter à faire appel à un spécialiste de l’étude posturale car les plateaux ovales et Osymetric ne sont pas adaptés à tous les gabarits et toutes les morphologies.
  3. Si vous avez mal aux genoux ou au dos, consultez un spécialiste pour ne pas aggraver les pathologies.
  4. Si vous souhaitez prendre le départ d’une course, vérifiez bien que vos plateaux sont homologués par l’UCI.

Vous souhaitez acheter des plateaux Osymetric ? Les derniers modèles sont sur lemarcheduvelo.com

 

A lire également :

–  Améliorer sa technique de pédalage en cyclisme
–  L’utilisation du capteur de puissance en cyclisme
–  Comment calculer la hauteur de selle de son vélo ?

A propos de Thibault

Entraineur professionnel spécialisé en cyclisme, je propose mes services aux cyclistes qui souhaitent progresser grâce à une planification et à un suivi personnalisés de leur entraînement. Plus d'informations sur mon site : www.entrainement-cyclisme.com.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*